La physique à l'ENSCR

logo
flèche de retour

Erreurs fréquentes

Voici les principales erreurs rencontrées lors des séances de Travaux Pratiques de Physique.

Le compte-rendu est illisible !

Un compte rendu de TP est un rapport de laboratoire clair et détaillé qui décrit la réalisation d'une expérience du début à la fin. Un compte rendu doit pouvoir être lu et compris par n'importe quelle personne cherchant à réaliser l'expérience en question. C'est pourquoi, un compte rendu illisible est inutilisable

Voici quelques conseils concernant la rédaction d'un compte rendu.

  1. DÉCRIRE L'EXPÉRIENCE : donner un titre, l'objectif, faire un schéma de l'expérience, expliquer ce qui est mesuré et comment.
  2. DONNER LA LISTE DU MATÉRIEL : indiquer les réglages utilisées pour l'expérience et justifier les si possible. Ne pas hésiter à noter les astuces qui permettent d'améliorer la précision.
  3. IMPRIMER VOS DONNEES. Collecter les mesures brutes dans un tableau Regressi™. Ne pas oublier d'estimer les incertitudes de mesures. On rappelle que dans Regressi™, on entre des incertitudes-types. Compléter le tableau puis imprimer le pour le coller dans votre cahier de laboratoire.
  4. TRAITER VOS MESURES. Ici il s'agit d'expliciter les hypothèses, les calculs et donner les résultats
    • Si un traitement graphique est effectué (ajustement d'un modèle à un nuage de points), penser à annoter les axes, mettre les unités (à la main ou automatiquement avec Regressi™). Si les données présentent des barres d'erreur on les affichera avec un niveau de confiance de 95% (menu options > graphique > taille des ellipses : choisir 2u).
    • Donner les résultats sous la forme : \[ \text{grandeur} = (x \pm \Delta x) \times 10^n \quad \text{unité} \] L'incertitude doit comporter un chiffre significatif, la valeur mesurée doit être accordée avec l'incertitude : son dernier chiffre significatif est du même rang que le chiffre de l'incertitude. Dans tous les TP, on travaillera avec des incertitudes élargies à 95%, sauf quand il s'agit de les rentrer dans le logiciel Regressi™.
  5. COMMENTER LES RÉSULTATS. Les résultats sont ils conformes aux prévisions ? Si des résultats semblent incohérents, il faut le préciser et fournir des explications (ou émettre des hypothèses à explorer).

Erreurs fréquentes classées par TP

TP Sources électriques

TP Thermodynamique

  • Loi de Mariotte. Obturez fermement l'extrémité de la seringue et ne tardez pas trop à faire les mesures, car les éventuelles fuites parasitent l'expérience.
  • Loi de Charles. Chauffer le contenu de la seringue avec le sèche-cheveu puis fermer les deux extrémités fermement. Il est important de minimiser les éventuelles fuites.

TP Électrostatique

TP Focométrie

  • On rappelle que les grandeurs $\overline{OA}$,$\overline{AB}$, ... sont algébriques : les conventions indiques que les grandeurs sont positives de bas en haut et de gauche à droite. Sinon, elles sont négatives !
    Dans tout ce TP, on évalue les incertitudes avec la formule $\sigma = \dfrac{\text{plage de netteté}}{\sqrt{12}}$ : ce sont des incertitudes-types qu'il faut élargir avant de donner le résultat.
    On utilise une fois la formule d'incertitude de type B $\sigma = \dfrac{\text{une graduation}}{\sqrt{12}}$ lorsqu'il s'agit d'évaluer l'incertitude sur $\overline{OA}$ dans l'utilisation de la formule de conjugaison.
  • Dans ce TP, le but est de comparer les différentes méthodes pour obtenir la focale d'une lentille (leur précision) : on doit donc obtenir environ la même focale à chaque fois : que ce soit pour le travail sur la lentille convergente, ou pour la lentille divergente.

TP Calorimétrie

  • Pour des mesures précises de température, il faut choisir le calibre qui donne la température au 1/10ème°C.
  • Dans l'état initial, le calorimètre et l'eau sont à la même température ($T_\text{i}$). Il faut donc attendre que l'eau et le calorimètre s'équilibrent (thermiquement) pour relever la température.

TP Pendules

  • Lorsque l'on veut comparer deux mesures de la même grandeur dont on ne connaît pas de valeur tabulée, on calcule un écart relatif entre ces deux mesures : cela permet de quantifier judicieusement l'écart et de commenter celui-ci de façon appropriée.

  • Pour la modélisation avec la formule de Borda, vous devez rentrer dans la fenêtre de modélisation la formule $T = a\left(1+\dfrac{\theta_0^2}{16}\right)$. Regressi vous donnera alors la valeur de $a$, qui correspond à la période propre du pendule.

TP Oscillo-GBF

TP Moments de force

TP Dipôles passifs

TP Magnétisme

TP Œil et lunette astronomique

TP Oscillateur de torsion